Séjournant au Gabon depuis le 14 mai où ils prennent part à la Coupe d’Afrique des nations Can U-17, plusieurs joueurs de l’équipe du Ghana souffrent du paludisme.

L’équipe ghanéenne. © Joyonline

 

A quelques heures du coup d’envoi des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations U17 qu’organise le Gabon du 14 au 28 mai, plusieurs joueurs de l’équipe ghanéenne sont atteints du paludisme.

Selon un journal ghanéen le «Joy on Line», plus de la moitié des joueurs et le sélectionneur de l’équipe, Paa Kwesi Fabian, ont été touchés  par le paludisme. Pour un autre journal ghanéen, «Pulse.com», les joueurs suivraient présentement un traitement intensif pour assurer leur remise en forme, avant de retrouver le Mena du Niger en demi-finale de la Can le 24 mai à Port- Gentil.

Le Ghana est considéré comme l’une des équipes favorites pour remporter le trophée de la 12e édition de la Coupe d’Afrique des nations U-17 qu’abrite le Gabon. Logés lors des phases des poules dans le groupe «A», basée à Port-Gentil, les Black Starlets ont étrillé le Cameroun (4-0) lors de leur première sortie,  avant  de laminer le Gabon, pays hôte (5-0) lors du deuxième match et terminer avec un nul (0-0) contre la Guinée Conakry au dernier match.

En trois rencontres, les Black Starlets ont inscrit 9 buts sans en encaisser un seul. Des performances qui placent l’équipe en pole position pour décrocher le trophée de la CanU17 2017.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga