Fruit du partenariat entre la mairie de Port-Gentil, le groupe Vivendi Universal et l’Etat gabonais, CanalOlympia, toute nouvelle salle de cinéma et de spectacles, a été inaugurée le 12 décembre 2018 par le Premier ministre.   

Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet coupant le ruban symbolique dans le cadre de l’inauguration de la salle multifonction CanalOlympia de Port-Gentil, le 12 décembre 2018. © Gabonreview

 

© Gabonreview

En présence d’élus locaux, des responsables de CanalOlympia et de quelques membres du gouvernement, comme ce fut le cas, le 10 octobre 2017, Emmanuel Issoze Ngondet a inauguré, le mercredi 12 décembre 2018, à Port-Gentil, la première la salle de cinéma et de spectacles CanalOlympia du Gabon. Plus précisément baptisée CanalOlympia Mandji’Ozangué, il s’agit d’un espace polyvalent devant faciliter l’accès à la culture et au divertissement à la population de la capitale économique et du Gabon entier.

Implantée sur le site de l’ancien foyer Roger Butin, dans la partie sud de la ville pétrolière, cet espace culturel d’une capacité de 300 places, est donc fin prêt à accueillir les amoureux du cinéma et du spectacle.

 «Aujourd’hui, je suis là au nom du chef de l’Etat pour présider la cérémonie de lancement et d’inauguration de cette salle multifonctionnelle qui a été mise à notre disposition grâce à un partenariat public-privé (PPP) Vivendi, Canal et Bolloré. Le sentiment du gouvernement est un sentiment de fierté. C’est un outil qui est à la disposition de la jeunesse pour lui donner la possibilité d’exprimer son incommensurable talent culturel et, avec l’espoir que les promoteurs pourraient détecter les talents des artistes aux carrières prometteuses», a déclaré Emmanuel Issoze Ngondet.

Un peu avant, le ministre d’Etat en charge de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze,  a tenu un propos en droite ligne avec la déclaration du chef du gouvernement en espérant que cette salle permette de «révéler et de promouvoir nos artistes locaux, de les produire et surtout de leur permettre de rencontrer leur public afin de faire rayonner l’art et la culture gabonaise aussi, connus à travers le monde et hors des frontières». «A travers le projet global, Port-Gentil n’est que la première étape. Le Chef de l’Etat souhaite ardemment mettre à la disposition de la jeunesse gabonaise des espaces de loisirs ainsi que des lieux de distraction, de détection et de promotion des talents dans tous les domaines, y compris ceux de la cinématographie, du spectacle et des arts de la scène», a déclaré le ministre d’Etat en charge de la Culture.

Ouvert au public dès le 13 décembre 2018, et  6 jours sur 7, CanalOlympia Mandji’Ozangué propose, pour sa première semaine de diffusion, selon la présidente directrice générale de cette société, Christine Pigeyre, au moins seize (16) films différents. La salle est dotée des équipements de projection et de sonorisation numériques les plus modernes. Les prix d’entrée varient entre 1000 et 5000 francs CFA.

A noter également que le projet entend s’illustrer parmi les meilleurs en matière d’énergie propre et d’environnement. L’alimentation électrique de l’ensemble du bâtiment est assurée par 432 panneaux solaires pour une puissance totale de 142 KWT.

CanalOlympia est le premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique. Plusieurs dizaines d’autres salles sont déjà ouvertes dans plusieurs pays du continent afin de répondre aux attentes d’une population toujours plus consommatrice de contenus, en Afrique centrale et de l’Ouest.

Libreville devrait également bénéficier d’une salle similaire d’autant plus que la première pierre avait déjà été posée.