Pour avoir respectivement battu la Tunisie et le Sénégal en quarts de finale, le 28 janvier, le Burkina Faso et le Cameroun ont validé leurs tickets pour la demi-finale.

Le Burkina Faso en demi-finale. © AFP

 

Les premiers quarts de finale ont livré leur verdict avec les deux qualifiés, à savoir le Burkina Faso et le Cameroun.

Dans la première rencontre jouée à Libreville, opposant la Tunisie au Burkina Faso, les Étalons se sont imposés sur le score de deux buts à zéro, au terme d’un match intense.

Considérée comme favorite face au Burkina qui a peiné pour s’ extraire de la phase de poules, la Tunisie a maîtrisé le jeu sur l’ensemble de la rencontre sans parvenir à ouvrir la marque.

Amené par les frères Traoré, le Burkina Faso a su contenir les assauts tunisiens et trouver la faille dans la défense tunisienne, à la 81e et 83e minutes, grâce à Aristide Bancé et Nakoulma.

Grâce à ces deux buts inscrits dans les dix dernières minutes de la rencontre, le pays de Yenenga s’est superbement qualifié pour le tour avant la finale. Surmotivés par cette victoire acquise à l’issue d’une belle prestation, les Étalons supervisés par l’ancien entraîneur des Panthères du Gabon ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Le Cameroun en demi-finale. © D.R.

Dans la seconde rencontre disputée à Franceville, le Cameroun est venu à bout du Sénégal, à l issue de l’épreuve fatidique de penalty.

Considérée comme une finale avant la finale, cette rencontre a tenu toutes ses promesses, en termes d’ intensité, d’engagement et de suspens.

Au terme des 90 minutes de jeu, comme lors de la prolongation, aucune équipe n’a pu prendre le dessous sur l’autre, même si le Sénégal a largement dominé la rencontre.

Lors de l’épreuve des tirs au but, Vincent Aboubacar offre la qualification au Cameroun, en marquant le 5e tir après que la star Liverpool, Sadio Manè ait raté son tir renvoyé d’une superbe main du prodigieux gardien camerounais Ondoua.

Grosse performance pour la jeune équipe du Cameroun qui accède, contre toute attente, dans le dernier carré de cette compétition.

Le Burkina Faso et le Cameroun connaîtront leurs adversaires à l’issue des rencontres de ce soir qui opposeront le Maroc à l’Égypte et la RDC au Ghana. Quels que soient les vainqueurs de ce soir, les rencontres de demi-finale seront épiques et alléchantes.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga