Se trouvant au Maroc pour préparer la Coupe d’Afrique des nations Can U17, les Panthères du Gabon ont perdu (2-1) le 22 avril en match amical contre la Tanzanie.

Les Panthères du Gabon U17. © news. alibreville.com

 

A trois semaines du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (Can U17), l’équipe gabonaise ne semble pas inspirer confiance, après la défaite qu’elle a concédée le 22 avril contre la Tanzanie en match amical.

Les Panthères du Gabon ont plié l’échine (2-1) face aux Boys de la Tanzanie, malgré le but gabonais inscrit à la 79e minute par Alain Miyogho. La contre- performance des Panthères n’est pas de nature à rassurer, à quelques jours du démarrage de la compétition qui sera organisée du 14 au 28 mai au Gabon.

Pourtant, les Gabonais avaient bien commencé la préparation au Maroc, en battant le 19 avril en match amical, l’Ittihad Zemmouri de Khemisset (IZK), club de deuxième division. Malheureusement, les poulains de Pierre Mfoumbi n’ont pas su rééditer l’exploit en perdant contre les Boys de Tanzanie. Selon le coach des Panthères, cette défaite est due à un manque d’un milieu de terrain performant.

«Nous n’avons pas eu beaucoup de réussite devant le but adverse. C’est le point qui nous a mis le plus en difficulté. A cela s’ajoute le fait que sur le plan tactique nous avons eu des problèmes en milieu de terrain. Les joueurs ont eu beaucoup de difficultés dans leur placement. Nous avons joué avec un milieu de terrain à trois, composé d’un défensif et de deux offensifs. Tout ceci a fait que nous n’avons pas été performants devants les buts», a expliqué Pierre Mfoumbi.

Si les explications du coach peuvent convaincre, reste à savoir si les gabonais rectifieront le tir le 25 avril lors du match retour contre la même équipe.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga