Menacé de ne pas prendre part à la prochaine Coupe d’Afrique des nations U-17 par la Confédération africaine de football (CAF), prévue du 14 au 28 mai au Gabon, le Mali réintègre la compétition.

Le Bureau du conseil de la Fifa a décidé de lever la suspension imposée à la Femafoot. © malifootball.com

 

Le Mali a obtenu la levée de la suspension de la Fifa qui le privait de toutes compétitions internationales.

La Fifa avait pris cette décision à la suite de la dissolution par les autorités maliennes du Comité exécutif de la fédération malienne de football (Femafoot).

La Caf avait à son tour conditionné la participation de l’équipe U-17 du Mali par la levée de cette sanction avant le 30 avril. C’est chose faite, la Caf a levé le 28 avril cette suspension, à la suite de la décision de la Fifa.

En effet, « le 28 avril 2017, le Bureau du conseil de la Fifa a décidé de lever la suspension imposée à la Fédération malienne de football (Femafoot) le 17 mars 2017 pour manquement aux obligations stipulées aux articles 14 et 19 des Statuts de la FIFA du fait de la dissolution du comité exécutif de la Femafoot par le ministre malien des Sports », indique un communiqué publié sur le site de la Fifa.

Les raisons de cette réhabilitation sont claires. «La décision de lever la suspension a été prise après que la Femafoot ait fourni une copie de la décision prises par le ministre des Sports qui annulent la décision initiale de dissoudre le Comité exécutif», précise la même source.

Auteur : Alain Mouanda