Le tirage au sort du 23e Championnat d’Afrique des nations (Can) séniors hommes de handball se tiendra le 3 novembre à l’école internationale Ruban vert, à Libreville. Une cérémonie à laquelle prendront part, notamment, le président de la Confédération africaine de handball (CAHB) et les représentants des équipes 10 qualifiées.

© D.R.

 

Reporté au 3 novembre, le tirage au sort du Championnat d’Afrique des nations (Can) séniors hommes de handball se tiendra effectivement à cette date à l’école internationale Ruban vert, à Libreville. Une information du Comité d’organisation de la Can de handball 2018 (Cocan handball Gabon) a annoncé à cet effet, l’arrivée à Libreville, le 2 novembre, d’une délégation des dirigeants de la Confédération africaine de handball (CAHB).

Conduite par le président de la CAHB, Mansourou Aremou, la délégation séjournera dans la capitale gabonaise du 2 au 5 novembre. Dans le cadre de ce séjour, elle effectuera également des visites d’inspection des différentes infrastructures devant accueillir la compétition. Selon le programme communiqué par le Cocan, la délégation visitera, le 4 novembre, le principal chantier de construction du futur palais des sports dont les travaux sont exécutés par une entreprise chinoise.

Dans la foulée, les gymnases du Prytanée militaire, situé dans le 3e arrondissement, et celui du Ruban vert, dans le 1er arrondissement de la capitale, seront également vistés. Les deux sites abritent les terrains d’entrainement des équipes nationales des dix pays en lice. Les infrastructures hôtelières devant accueillir les délégations lors de la compétition de janvier prochain sont également concernées par cette revue d’inspection.

Décidemment chargée, cette journée de travail s’achèvera par une conférence de presse dans un hôtel, non loin du stade de l’amitié sino-gabonaise à Angondjé, dans la commune d’Akanda.

Dix équipes nationales prendront part à la 23e Can séniors hommes de handball : le Gabon, l’Egypte, la Tunisie, l’Angola, l’Algérie, le Maroc, le Cameroun, la République démocratique du Congo, le Congo et le Nigéria. Les représentants des équipes qualifiées sont du reste attendus à Libreville pour assister à la cérémonie du tirage au sort.