Pour assurer une meilleure couverture médiatique du 23e du Championnat d’Afrique des nations de handball séniors hommes, l’Association gabonaise de la presse sportive indépendante (AGPSI) a lancé un séminaire de recyclage des journalistes, le 9 janvier à Libreville.

Thierry Claude Mbini, le directeur technique national face aux journalistes lors de la formation, le 9 janvier 2018.© Gabonreview

 

Libreville abrite du 9 au 11 janvier, un séminaire de recyclage pour les journalistes sportifs gabonais. Initié par l’Association gabonaise de la presse sportive indépendante (AGPSI), l’évènement est organisé en prélude au Championnat d’Afrique des nations (Can) de handball seniors hommes, du 17 au 27 janvier au Palais des Sports de Libreville.

Selon le président de l’AGPSI, ce séminaire permettra aux journalistes de recevoir durant trois jours, des rudiments nécessaires en matière de handball. Notamment, «les règles du jeu, le rôle des officiels, les schémas tactiques, le lexique du handball et les principes fondamentaux du jeu, sans oublier la couverture médiatiques et bien d’autres», a expliqué Rodrigue Bekale.

Organisé en partenariat avec le Comité d’organisation du championnat d’Afrique gabonais (Cocan), sous le parrainage de Nicole Assélé, le séminaire comporte cinq modules de formation dispensés par Thierry Claude Mbini, directeur technique national, Charlie Angue Anghong, déléguée de la Confédération africaine de handball (CAHB).

Le premier module porte sur l’histoire de ce sport, ses règles et le deuxième sur le rôle des officiels. Le troisième et quatrième modules portent sur les différentes options stratégiques en défense et en attaque, le lexique du handball et les principes fondamentaux. Le dernier module quant à lui est consacré à la couverture médiatique.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga