Accompagné de Lionel Messi, le dieu argentin du football, le président de la République a procédé, le 18 juillet 2015, à la pose symbolique de la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. Ci-après le communiqué intégral y relatif de Direction de la communication de lapPrésidence de la République.

Ali Bongo posant la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. © DCP-Gabon

Ali Bongo posant la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. © DCP-Gabon

 

COMMUNIQUÉ : Le Président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba a procédé ce samedi à la pose de la première pierre lançant la construction du stade de Port- Gentil où se disputeront une partie des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations édition 2017.

Le Chef de l’Etat était accompagné pour l’occasion de Lionel Messi, l’attaquant international argentin du FC Barcelone, arrivé vendredi en terre gabonaise pour la première fois.

D’une capacité de 20.000 places, le nouveau stade est prévu pour accueillir les premiers matchs tests de la compétition dès novembre 2016.

Cette cérémonie concrétise non seulement l’engagement du Gabon dans l’organisation d’un des évènements sportifs les plus importants du continent africain mais aussi la volonté du président gabonais d’accélérer le développement du pays.

La province de l’Ogooué-Maritime se voit déjà transformée par la construction de nouvelles infrastructures dans le secteur des transports, des routes mais aussi de l’habitat.

Le nouveau terminal de l’aéroport international de Port-Gentil, dont le chantier emploie chaque jour quelques 250 Gabonais, est annoncé pour fin 2015. La construction de la route Port-Gentil – Omboué, linéaire de 117 kilomètres qui reliera la province au reste du Gabon, est elle aussi lancée : près de 22 kilomètres ont déjà été réalisés entre Forasol et Mbéga.

Quant au logement, dix immeubles et 450 maisons sont déjà sortis de terre sur le site de « La Dorade », retenu pour accueillir le stade de Port-Gentil.

Auteur : Direction de la communication de la Présidence de la République