Le technicien allemand a estimé que la sélection gabonaise est beaucoup plus forte actuellement, que du temps où elle évoluait sous sa direction. 

Le technicien allemand, alors sélectionneur des Panthères du Gabon. © bfmtv.com

 

Ancien sélectionneur des Panthères du Gabon, qu’il a notamment dirigé pendant la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2012, Gernot Rohr s’est prononcé sur les qualités actuelles de la sélection gabonaise. Pour lui, l’équipe est beaucoup plus forte et mature qu’il y a quatre ans.

«Individuellement, les Panthères sont plus fortes qu’en 2012», a estimé le technicien allemand, dans une interview publiée ce 14 décembre sur football365.fr. D’autant que les joueurs qui étaient déjà là, à l’instar de Pierre-Emerick Aubameyang ou encore André Biyogo Poko, ont encore gagné en maturité. «Enfin, le contexte politique particulier dans le pays va les pousser à être exemplaires», pense Gernot Rohr.

Et l’actuel sélectionneur du Nigeria de développer l’argument du contexte politique gabonais, présenté plutôt comme un risque pour la Can.  «Les Panthères ont un grand rôle à jouer pour réconcilier un pays divisé». A-t-il affirmé.

«Tout le monde aime le football, cela transcende les éventuels clivages. Tout le monde aime le football, cela transcende les éventuels clivages. C’est une responsabilité dont les joueurs sont conscients, et qu’ils aiment, en particulier en Afrique», a-t-il ajouté.

Gernot Rohr s’est également prononcé sur le changement d’entraineur de la sélection nationale, à moins de deux mois du coup d’envoi de la compétition. Un changement qui, selon le technicien allemand, ne favorisera pas la préparation. «Surtout que jusqu’au début du mois de janvier, le sélectionneur n’a pas ses joueurs sous la main», a-t-il argumenté.

Selon lui, «c’une décision étonnante, qui va sans doute handicaper la Gabon». D’autant que «les effets du changement ne peuvent être immédiats». Toutefois, a relativisé Gernot Rohr, l’avantage du nouveau sélectionneur du Gabon sera de «pouvoir organiser un stage plus long avant le tournoi (…) Et puis, cette incertitude peut pousser les joueurs à se transcender».

Le Gabon sera hôte de la Can 2017, prévu du 14 janvier au 5 février prochain. La sélection gabonaise est logée dans la poule A, en compagnie du Burkina Faso, du Cameroun et de la Guinée Bissau.