Le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad Ahmad a émis le vœu, le 12 avril, de travailler avec les anciens joueurs africains, notamment Didier Drogba et Abedi Pelé pour améliorer la gestion de la Caf.

Ahmad, président de la CAF en Ethiopie, le 15 mars 2017. © Samuel Shivambu/BackpagePix

 

A peine arrivé à la tête de la confédération africaine de football, Ahmad Ahmad n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour montrer sa volonté d’impliquer les anciennes étoiles du football africain dans la gestion de la caf.

C’est du moins ce que le malgache a affirmé lors d’une déclaration. Il compte impliquer les anciens joueurs tels que l’Ivoirien Didier Drogba et le Ghanéen Abedi Pelé à travailler pour le football du continent africain.

Le Ghanéen Abedi Pelé. © D.R.

Il a engagé il y a quelques jours, des pourparlers avec des personnalités emblématiques du football africain pour apporter leur contribution dans la gestion du football africain durant son mandat à la présidence de la caf. «J’ai parlé à Didier Drogba par téléphone, j’ai vu Abedi Pelé, un collègue a vu Samuel Eto’o, j’ai parlé à Patrick Mboma », a déclaré Ahmad Ahmad.

«Bientôt, nous organiserons une réunion avec les représentants de la thèse stars africaines pour discuter des collaborations futures avec la Caf. Par exemple, lors de la prochaine Can U-17qui aura lieu du 21 mai au 4 Juin au Gabon, je voudrais mettre en place un parrainage pour les joueurs à venir et parler avec les jeunes, donner la motivation et des conseils», a-t-il ajouté.

Résolu à apporter des changements radicaux dans la gestion de la caf, Ahmad Ahmad ambitionne rendre transparente la gestion de la Caf.

«Le changement que je peux garantir est au niveau de la gestion financière. Parce que peut-être trop longtemps la Caf n’est pas à la norme avec le manque de transparence», a affirmé Ahmad Ahmad.

Ce changement permettra, a-t-il affirmé «d’arrêter la mauvaise gouvernance, avec une ingérence politique dans la prise de décisions».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga