La filiale locale de la firme norvégienne BW Offshore entend lancer sa première production pétrolière sur les réserves du projet Dussafu, au large du Gabon, d’ici le second semestre 2018.

BW Energy Gabon lancera sa première production au second semestre 2018. © Rutilance.com

 

La nouvelle année s’ouvre sur de bonnes perspectives pour BW Energy Gabon. Elle annonce sa première production offshore sur les réserves du projet Dussafu, pour le second semestre 2018.

Dans sa programmation de déploiement sur les réserves du projet Dussafu, BW Energy Gabon développera initialement le champ Tortue, comprenant deux puits de production horizontaux sous-marins, avec une provision pour le contrôle du gaz et du sable. Un puits ciblera le réservoir de Gamba, tandis que l’autre ciblera la Dentale plus profonde.

«C’est un bon moment pour faire un développement pétrolier et gazier. La profondeur de l’eau est de 115 m (377 pi), ce qui, facilite le développement du projet», a déclaré le directeur général de BW Energy, Lin Espey.

Selon la compagnie, tous les principaux biens et services pour le développement ont été soumis, avec des coûts inférieurs aux estimations précédentes. «Les coûts des équipements sous-marins et des appareils de forage se situaient entre 40% et 50% en dessous des estimations précédentes, tandis que les navires de soutien étaient inférieurs de 50% à 60% et les flexibles inférieurs de 20% à 30%», souligne BW Offshore.

BW Energy détient désormais 91,67% de Dussafu et en est l’opérateur majeur, tandis que Panoro contrôle les 8,33% restants.