48 heures avant leur opposition pour la ceinture WBC Francophone des lourds-légers, le 9 juin à Libreville, Taylor Mabika et Nuri Seferi se sont montrés tous les deux sereins.

Taylor Mabika face à son concurrent Nuri Seferi, le 7 juin 2018 à Libreville.© Gabonreview

 

Libreville, J-2 avant le championnat du monde WBC Francophone des lourds-légers. Taylor Mabika et Nuri Seferi se sont livrés au traditionnel exercice de la pesée, le 7 juin à Libreville : 86 kg pour le Gabonais contre 88 pour l’Albanais. Un moment au cours duquel les deux adversaires ont livré leurs impressions.

Pour Taylor Mabicka, le duel face à l’Albanais «s’inscrira en lettres d’or dans l’histoire de la boxe gabonaise. D’autant que ce combat me permettra de franchir un palier dans la boxe professionnelle dans la catégorie lourd léger», déclaré l’international gabonais. Disant respecter son adversaire, le Gabonais a affirmé avoir effectué un bon stage de préparation. «J’ai passé une bonne préparation à Paris avec mon staff technique, je suis physiquement prêt. Je pense que toutes les conditions sont remplies», a-t-il déclaré.

Nuri Seferi, quant à lui, s’est dit serein dans le cadre de cette opposition. «Je me sens bien. J’ai eu une bonne préparation, je vais boxer face à un très bon boxeur, je pense donner le meilleur de moi-même pour décrocher la victoire».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga