La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a récompensé le 25 septembre 2018, quatre enfants de ses agents ayant obtenu les meilleures moyennes au baccalauréat. Chacun des lauréats de la bourse d’excellence Jean Viola est reparti avec un chèque d’une valeur de 3.000 000 de francs CFA.

Photo de famille des récipiendaires de la bourse d’excellence Jean Violas 2018. © Gabonreview

 

Dondia Nse Judes Merleine, Mbadinga Zihou Cyrielle Michèle, Ekomo Abiaga Alderick Franck et Sickout Gomez François Joseph sont les lauréats de la deuxième édition de la bourse d’excellence Jean Viola. Ils ont été primés le 25 septembre par le Comité d’action sociale et d’innovation (Casi) de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

© Gabonreview

Tous bacheliers 2018, séries A1 et D, les quatre lauréats ont reçu chacun un chèque d’une valeur de 3 millions de francs CFA et des attestations de félicitation et d’encouragement des mains du directeur général de la SEEG, Massila Akendengue. «À travers ce don et agissant en tant qu’entreprise citoyenne, la SEEG offre ainsi l’opportunité aux différents récipiendaires, l’occasion d’évoluer dans les plus hautes universités et écoles nationales», a-t-il assuré.

Remerciant la direction générale de la SEEG pour l’initiative, et saluant les récipiendaires pour s’être distingué, le porte-parole des parents des primés, madame Sickout, a invité ces jeunes étudiants à être à la hauteur des défis qui se présenteront à eux dans les années à venir. «Nous sommes très heureux pour vous et nous vous félicitons pour cet accomplissement majeur. Vous aviez dû faire preuve de discipline et de persévérance, pour que vos efforts soient aujourd’hui récompensés», a-t-elle déclaré.

Cette bourse d’excellence qui se veut pérenne, selon le Casi, matérialise la politique sociale de l’entreprise et vient compléter un dispositif interne visant à aider les agents à faire face aux dépenses liées à la scolarité de leurs enfants.