Trois mois, c’est le délai qui reste aux élèves de troisième et de terminal pour se préparer aux examens de fin de cycle (Brevet d’étude de premier cycle et baccalauréat). Au moment du sprint final, le mouvement Évolution17 propose en partenariat avec le collège Ntchoréré, un forum de cours gratuits durant les 16 semaines qui séparent de l’échéance.

Le mouvement Évolution17 propose en partenariat avec le collège Ntchoréré, un forum de cours gratuits durant les 16 semaines. © static4.seety

 

Le mouvement Évolution17 en partenariat avec le lycée Charles Ntchoréré ouvre ses portes le 6 mai 2017 et pendant 16 semaines, aux élèves en classe d’examen (3e et Tle) de la commune de Libreville, pour la révision de certaines matières fondamentales, dans le but de permettre une meilleure préparation des candidats aux examens du Brevet d’étude de premier cycle et du baccalauréat.

Les sessions de soutien scolaire de cette première édition se dérouleront les samedis pendant deux heures de temps, 16h-18h au lycée Mandela, école primaire ENSET A&B, lycée Ntchoréré. Les lycéens travailleront avec des enseignants sur les matières de bases (le français, la philosophie, les mathématiques, les sciences économiques, les sciences physiques, la chimie et l’anglais), notamment sur la méthodologie.

«Il s’agira d’essayer de combler les lacunes observées chez certains jeunes. Les conditions de participation sont simples : être en classe d’examen (3e et Tle) et résidé à Libreville. S’inscrire rapidement, car les places sont limitées. Il est toutefois important de préciser qu’il ne s’agit pas de rattraper les 4 ou 5 mois de cours perturbés par les grèves, mais d’aider les élèves à se préparer au mieux pour les semaines qui restent», a indiqué le leader du mouvement Evolution17, Valentin Aurélien Ndemezo’o.

Evolution17, est un mouvement de femmes, d’hommes et de jeunes leaders du premier arrondissement de la commune de Libreville ayant son siège à l’ancien Sobraga. Sa vision est de raviver la flamme patriotique de la jeune garde en incitant les uns et les autres à un changement paradigme d’où le slogan (je suis jeune, le changement est là) qui signifie qu’une prise de conscience de la jeunesse est opportune et est aujourd’hui, la clé et le point de départ pour le combat qui est de redonner espoir à la jeunesse pour un avenir meilleur.