Le vice-Premier ministre était au lancement de cet événement organisé par la ligue de basketball de l’Estuaire, le 24 décembre dernier à Libreville, dont il a salué l’initiative.

Le vice-premier ministre lors du Festinoël en décembre 2016 à l’UOB. © Gabonreview

 

Accompagné de son collègue de la Réforme de l’Etat, Bruno Ben Moubamba a effectué une visite au Festinoël, organisée par la ligue de Basketball de l’Estuaire au profit des jeunes. Une initiative saluée par le vice-Premier ministre, une action concourant à l’érection d’une jeunesse saine et disciplinée.

Moment du Festinoël. © Gabonreview

«Au-delà de nos ambitions politiques, le sport nous renvoie à l’essentiel, c’est-à-dire une génération s’en vient, une autre s’en va et moi, je suis venu saluer la jeunesse en leur disant ce Gabon pour lequel on se bat, c’est le vôtre, ce sont les générations qui viennent», a déclaré Bruno Ben Moubamba, avant d’ajouter : «Il faut, une fois pour toute, que les actions qui sont posées dans ce pays le soient en faveur des générations futures, cela veut dire plus d’optimisme, plus de santé».

Le Festinoël est la première compétition inscrite dans le calendrier des activités de la ligue de Basketball de l’Estuaire depuis quelques années. Cette compétition d’exhibition, suspendue depuis deux ans par manque de moyens financiers et matériels, a refait surface avec une équipe nouvellement élue.

La compétition était ouverte aux jeunes de 14 à 18 ans et a offert de belles confrontations avec les victoires de Tali BB chez les juniors, NBA chez les cadets, Owendo chez les minimes hommes et As Estuaire chez les filles.

Auteur : Alain Mouanda