Le Projet d’appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon (Pazh) a procédé les 20 et 23 juillet à la remise d’équipements aux associations et coopératives agricoles du Bas-Ogooué et de la Ngounié.

Une remise de chèque à une coopérative bénéficiaire du soutien du Pazh. © D.R.

 

Les équipements, petits matériels d’exploitation remis par le Pazh. © D.R.

L’Unité de coordination du Projet d’appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon s’est rendue les 20 et 23 juillet à Mbigou et Setté Cama. Dans ces deux localités, elle a remis aux associations et coopératives agricoles des équipements d’exploitation d’une valeur totale de 19 277 500 francs CFA.

Ces actions conduites en présence des autorités administratives, notamment le Maire de la commune de Mbigou, Etienne Boungomba Lebita, et le président du conseil départemental de la Boumi-Louetsi, Alexis Mokoumbi, du préfet de Setté Cama, Adrien Moukabi, s’inscrivent dans le cadre de la «sous-composante 2. 3.» du Pazh dont l’objectif est d’appuyer le développement des activités génératrices de revenus des communautés riveraines des sites Ramsar et de promouvoir auprès des communautés des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

Pour les bénéficiaires de la commune de Mbigou, notamment les coopératives agricoles Itsana et la Coopérative de la haute Boumi de Mbigou (CAHB), ceux-ci ont reçu de petits tracteurs, brouettes, haches, cuves et des chèques d’une valeur de 19 277 500 francs CFA.

La coopérative du Setté Cama, «Abietu», a reçu des lampes torches frontales, GPS et matériel de guidage pour des randonnées. Elle a également bénéficié d’un don d’ustensiles de cuisine, du matériel électroménager ainsi que de la literie pour l’amélioration des conditions d’hébergement de la case Abietu, une auberge de passage.