La filiale locale de la banque panafricaine UBA a officiellement lancé le 21 juin 2018, sa banque virtuelle dénommé Léo. Elle est censée simplifier les transactions faites par ses clients via la plateforme Facebook.

Le siège de l’UBA-Gabon a Rénovation à Libreville. © Gabonreview

 

United Bank for Africa (UBA) se lance dans la révolution numérique en digitalisant ses prestations vis-à-vis de sa clientèle. La dernière innovation technologique en date est le lancement de sa banque virtuelle dénommée Léo. Sa présentation a eu lieu le 21 juin à Libreville.

Le Chat banking dénommé Léo et les clients UBA-Gabon. © Gabonreview

Selon le directeur de la banque virtuelle, Patrick Mouloungui, cette solution vise à permettre aux clients d’effectuer des transactions bancaires avec l’utilisation de leurs comptes de média sociaux, notamment Facebook. «Avec Léo, les clients pourront ouvrir de nouveaux comptes, recevoir instantanément des notifications de transactions, vérifier leurs soldes à souhait, transférer des fonds et recharger leurs comptes. Ils pourront également confirmer les chèques, payer les factures, geler les comptes, demander des mini relevés, entre autres», a-t-il expliqué.

Pour ce qui est des avantages de cette innovation, le directeur adjoint d’UBA-Gabon, Etienne Ramba, a laissé entendre que Léo répondrait au besoin de gain de temps pour effectuer les transactions physiques. Désormais, «au lieu de se déplacer pour remplir des formulaires, quand on sait les embouteillages qu’il y a à travers la ville, aujourd’hui, à partir de votre téléphone et du confort de votre bureau, peu importe le lieu où vous êtes, il suffit juste que vous soyez connectés à Internet, que vous ayez un compte Facebook, et vous avez la possibilité d’avoir les services de UBA».