Présent à Pékin pour le 3e Forum sur la coopération sino-africaine, le président de la République a rencontré, le 5 septembre, les Gabonais vivant en Chine. Ci-après, l’économie de leurs échanges par la Communication présidentielle.  

Ali Bongo, en discussion avec un Gabonais de Chine. © Com.Présidentielle

 

Pékin, le 5 septembre 2018 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a rencontré la communauté gabonaise de Pékin, au lendemain de la clôture du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine.

C’est en présence du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, M. Régis Immongault Tatangani, du ministre de l’Eau et de l’Energie, M. Patrick Eyogo Edzang et des membres de la représentation diplomatique du Gabon en Chine que le chef de l’Etat a échangé avec ses compatriotes, étudiants et stagiaires en majorité. Occasion pour le Président de la République de s’imprégner des conditions de vie et d’apprentissage de ces derniers.

Parce que la formation des Gabonaises et des Gabonais est au centre de ses préoccupations, Ali Bongo Ondimba a annoncé lors de son discours à la Nation du 16 août dernier la tenue d’une «Task force» sur l’éducation dont les travaux sont en cours depuis deux semaines. Celle-ci a pour but de trouver des solutions aux problèmes qui minent le système éducatif gabonais et de mettre en place des mécanismes permettant l’adéquation formation-emploi, conformément à la vision du Président de la République.

A l’issue de ces échanges conviviaux, le chef de l’Etat a exhorté ces apprenants à toujours donner le meilleur d’eux-mêmes en tant que premiers ambassadeurs du Gabon en Chine.