La multinationale singapourienne a été désignée «International company of the year» par le Africa CEO Forum 2018, le 27 mars à Abidjan. Un prix récompensant ses colossaux investissements sur le continent, tout au long de l’année 2017.

© rfi.fr

 

Présenté comme le plus grand rassemblement du secteur privé africain au monde, le Africa CEO Forum a livré sa liste de lauréats le 27 mars à Abidjan. Parmi eux, figure la multinationale Olam qui a été récompensée «International company of the year». Le groupe basé à Singapour réalise une large partie de ses activités en Afrique, dans le cacao, le café, le coton ou encore l’huile de palme.

En 2017, Olam a investi 150 millions de dollars (près de 80 milliards de francs CFA) dans une usine d’aliments pour animaux et une ferme de volailles au Nigeria. La même année, la multinationale a inauguré le New Owendo International Port, construit via un partenariat public-privé à Libreville. Un investissement de 235 milliards de francs. Olam est en plein maillage dans son projet d’accompagnement des autorités dans le processus de diversification de l’économie du Gabon.

Le Africa CEO Forum est un événement consacré au secteur privé africain. L’événement est co-organisé par le groupe Jeune Afrique et Rainbow Unlimited. Ce forum réunit annuellement chefs d’entreprises, investisseurs, décideurs politiques et journalistes venus d’Afrique et du monde entier. L’événement entend être une plateforme de rencontres et d’échanges sur les questions de développement de l’Afrique et de ses entreprises. Il a été créé en 2012 par Amir Ben Yahmed, directeur général du Groupe Jeune Afrique.