Six auteurs gabonais sont en lice pour la 6e Journée du Manuscrit francophone qui se tiendra le 24 octobre 2018 à Alger. Un événement permettant à tous les auteurs francophones, lauréats, de publier leur livre gratuitement.

Affiche de promotion de la 6e édition de La journée du manuscrit francophone du 24 octobre 2018 à Alger. © Lajourneedumanuscrit

 

Organisée par ActuaLitté et les Éditions du Net avec l’ambition de promouvoir les auteurs francophones peu connus, la sixième édition la Journée du Manuscrit francophone (JDMF) va accueillir six auteurs gabonais.

Inspirée par la Fête de la Musique, cette Journée est, selon les organisateurs, avant tout une grande fête du livre née de l’envie de réunir auteurs, libraires et lecteurs autour d’une journée dédiée au livre. Elle permet également à tous les auteurs, lauréats, de publier gratuitement leurs livres.

Pour cette édition, six gabonais espèrent gagner et se faire publier. Il s’agit de Edna Yamba, «Histoire d’une vie» ; Yovan Gantar, «Les Véritables Secrets de la Richesse et de la Prospérité» : Fidèle Afanou Édémbé, «Pierre Akendengué, un chant dans la nuit» ; Malaïka Iwenga Kombe, «l’âme en envers» ; Patrick Arthur Bessey, «A cœur ouvert» et Metra Vandjy, «Si tu savais».

Toutes ces œuvres sont à lire gratuitement Ici. Les organisateurs assurent qu’«en cinq ans, la Journée du Manuscrit a permis à plus de 2000 auteurs, de 35 nationalités de publier leurs livres. Plus de 200 000 exemplaires ont été vendus mais surtout de nombreux auteurs ont pu trouver un éditeur».

À l’occasion de La Journée du Manuscrit, un Jury d’écrivains attribuera six Prix dans les catégories : roman, poésie, essai, témoignage, Science fiction et Policier. Il choisira parmi ceux-ci le Grand Prix de la Journée du Manuscrit. Le Grand Prix du Jury est doté d’un contrat d’édition de 10 000 € (6. 500.000 Francs CFA) et d’une campagne de promotion sur ActuaLitté.

Tous les auteurs publiés recevront un diplôme de participation à la Journée du Manuscrit Francophone 2018.