Après l’annonce faite le vendredi 2 novembre dernier au Conseil des ministres, ce sont 4,580 milliards de francs CFA qui ont commencé lundi matin à être distribué aux Gabonais économiquement faibles (GEF). Ce montant couvre les allocations familiales et les allocations de rentrée scolaire.

Affichage du programme de distribution des allocations familiales pour les GEF à Libreville - © Didier ManikaLa Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS), chargée de la gestion de l’assurance maladie obligatoire et de la protection sociale au Gabon, est à pied d’œuvre depuis ce lundi 5 novembre 2012 pour le paiement de ces allocations familiales et de rentrée scolaire aux Gabonais économiquement faibles. Un agenda qui entre dans le cadre des activités du premier semestre 2012-2013.

Il s’agit en effet de l’assistance de l’État à la population gabonaise, notamment aux couches les plus démunies, dans leurs dépenses de santé, entre autres. Cette opération s’étendra du 5 au 29 novembre 2012. Les allocations familiales, tout comme la prime de rentrée scolaire sont fournies aux assurés principaux GEF pour le compte de leurs ayants-droit âgés de 0 à 21 ans pour les allocations familiales, et de 6 à 21 ans pour la prime de rentrée scolaire. Chaque enfant perçoit 4 000 francs CFA par mois, soit 24 000 francs CFA par semestre. L’allocation de rentrée scolaire, quant à elle, s’élève à 5 000 francs CFA par enfant et par an.

Pour entrer en possession de cette aide, les assurés de la CNAMGS commencent par le retrait des titres avant de se faire payer auprès des postes comptables du trésor publics ou dans les divers autres lieux communiqués par les délégations provinciales de cette structure à l’intérieur du pays.

Afin d’éviter des files d’attente, la CNAMGS a élaboré un programme détaillé de l’opération et invite les bénéficiaires à le consulter avant le paiement sur les sites de distribution des titres ou en appelant le numéro facile 8889. Aussi, des cellules de réclamation ont été ouvertes à Libreville dans les services de la CNAMGS à Montagne Sainte et à l’intérieur du pays dans les délégations provinciales de la CNAMGS pour répondre aux doléances des populations.

La CNAMG prend en charge, entres autres, pour ses ayant-droits, les frais de consultation, d’hospitalisations, les actes médicaux et paramédicaux, les médicaments, les frais des examens de laboratoire, les frais de radiologie, les soins dentaires, les lunettes de vue et les frais de transfert sanitaires.