Le président Ali Bongo est invité au 10ème Sommet des BRICS qui se tient à Johannesburg, en Afrique du Sud, sous le thème «BRICS en Afrique: collaboration pour une croissance inclusive et une prospérité partagée dans la quatrième révolution industrielle».

Ali Bongo invité au 10e sommet des BRICS. © D.R.

 

Le Gabon sera présent à la célébration de la décennie de coopération entre le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud (BRIC), du 25 au 27 juillet 2018. Cette 10e rencontre du groupe de cinq pays émergents, qui se réunissent annuellement depuis 2011, devra aboutir à l’adoption d’une «Déclaration de Johannesburg», avec les engagements conjoints des États membres pour 2019.

Selon le programme, le sommet sera segmenté en trois événements principaux : le forum d’affaires des BRICS (25 juillet), la réunion et la retraite des leaders des BRICS (26 Juillet) et BRICs-Afrique Outreach et BRICS-Plus Initiative (27 juillet).

Hormis le Gabon, plusieurs pays africains seront représentés à ce forum, notamment l’Angola, le Mozambique, la Namibie, l’Ouganda, le Rwanda, le Sénégal et le Togo. Ces pays participeront à travers leurs chefs d’État à la rencontre du 27 juillet, consacrée à l’Afrique.

A travers ce sommet, l’Afrique du Sud veut relancer la stratégie de partenariat économique des BRICS, pour stimuler la croissance inclusive et promouvoir la 4ème révolution industrielle, en encourageant les discussions sur les opportunités de la 4ème révolution.

Les BRICS représentent 26% de la superficie de la planète, 42% de sa population et 28% du PIB mondial.