Prévue le 24 juin dans la capitale économique, la 2e édition du 10 km de POG réunira du monde avec un plateau élite relevé. L’on retrouvera notamment le Kenyan Alex Kario et sa compatriote Ruth Chepngetich, tous deux champions en titre de l’épreuve.

Départ du 10 km de POG lors de la 1re édition, le 24 juin 2017 à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Érigé au rang de rendez-vous annuel de l’athlétisme sur le continent, le 10 km de POG aura lieu le 24 juin dans la capitale économique. Une deuxième édition pour laquelle le comité d’organisation table sur 7000 participants. Avec, en prime, un plateau élite relevé. «Le 10 km de POG bénéficiera d’un plateau élite de qualité internationale afin d’honorer notre engagement qui est de faire cette épreuve une course référente sur le continent africain», a affirmé le comité d’organisation.

L’on retrouvera notamment le recordman (27’48) et vainqueur de la première édition, le Kenyan Alex Kario. Comme l’an passé, le plateau élite comptera dans ses rangs la présence du recordman du monde de l’épreuve (26’44) : le Kenyan Leonard Komon, qui avait fini la course l’année dernière en 29’07, occupant la 7e place du classement final.

Ce plateau élite sera également renforcé par la présence de l’Ethiopien Andamlak Belihu, qui a notamment terminé 2e au Marathon de New Delhi, en 2017, avec un temps de 28’29’70. Vice-champion d’Europe du 3000 m steeple en 2010, entre autres, le Français Bouabdellah Tahri ne sera pas en reste. Premier Gabonais de l’élite, arrivé en 8e position (32’38) lors de la première édition, Marc Titus Nzogue Konengai devrait également être de la partie.

Chez les femmes, on retrouvera également la tenant du titre de l’épreuve avec un temps de 31’36 : la Kenyane Ruth Chepngetich. Cette dernière a démarré l’année 2018 sur les chapeaux de roue avec son titre de vice-championne du Marathon Schneider Electric Paris en, 2h22’59. À ses côtés, l’on retrouvera notamment sa compatriote Sandra Tuei Chebet, déjà vainqueur du 10 km de Valence 2018, en 30’57.

Certifié par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), le 10 km de Port-Gentil a réuni 5446 coureurs en 2017.